Manger plus léger signifie éliminer au maximum les gras que les ingrédients renferment. A titre de rappel, ces gras constituent une principale source des divers problèmes de santé. Ils sont, certes, nécessaires, mais doivent être en quantité suffisante. L’excès de cet élément doit donc être évité pour le bien-être et la santé  au quotidien. Voilà pourquoi les professionnels de santé conseillent aux patients de commencer par réduire les éléments gras dans leurs aliments.

Les laits demi-écrémés et les viandes maigres

Les produits laitiers contiennent généralement un taux important de matières grasses. C’est la raison pour laquelle les cuisiniers vigilants choisissent de les utiliser partiellement écrémés. Ils privilégient généralement le fromage blanc à moins de 20 %, la crème à 15 % ou moins, le lait nature demi écrémé… Nombreux d’entre eux misent également sur les laits végétaux. En ce qui concerne les viandes, ils les préfèrent maigres : veau, poulet, viande hachée à 5 %MG... Tel est aussi le cas pour les charcuteries, dont le jambon blanc, le bacon et le bresaola.

Les autres ingrédients idéals pour cuisiner léger

Le sucre de fleur de coco est considéré comme le sucre à taux glycémique très bas. Il est à utiliser au quotidien pour sucrer le thé et le café. Manger léger signifie également miser sur des bouillons cubes de viandes, de poissons ou de légumes. Les fécules de maïs font également partie des ingrédients idéals pour cuisiner léger chez soi. Le cuisiner peut également utiliser de la gélatine afin d’avoir plus de consistance, sans recourir à des éléments grossissants. Les fines herbes, notamment le thym, le laurier, le romarin et le basilic sont également des éléments idéals pour cuisiner léger à tout moment. Bien évidemment, il est possible d’utiliser des épices qui renferment des éléments antioxydants, comme le safran, la cannelle, le piment, le gingembre et le curcuma.

Ils ont aimé cet article... Vous avez déjà aimé trop d'articles.